je retrouve des copines dans un piano bar. C'est un peu une institution à laquelle je ne me suis jointe qu'en fin d'année dernière alors que la petite troupe comptait déjà une demi douzaine d'habituées. D'ailleurs ce rendez vous est passé du lundi au mardi, ce qui m'arrange bien étant donné que le lundi je peux pas, j'ai grec ...

Il s'agit d'un rendez vous exclusivement féminin. Non pas que les hommes y soient interdits, loin de là. Ce petit rassemblement ne concerne en fait des nanas qui vivent sans mec (c'est un hasard, pas une nécessité), du coup, les mecs (qui n'existent pas) n'y sont évidement pas conviés. 

Ce mardi nous nous sommes retrouvées seulement trois, moi comprise. Le jour férié y est-il pour quelque chose ? 

J'aime ses rendez vous hebdomadaires mêmes si je n'y suis pas toujours assidue. J'en reviens. Les conversations au milieu des notes de piano vont bon train, les verres de vins et les tapas aussi. 

Ma valise est rangée et la lessive séche. J'ai l'impression d'avoir été à Paris au coeur de l'événement. Ma cousine a eu son bébé et j'ai été un peu la providence pour son fils de 4 ans et j'étais à la Bastille le 6 mai au soir.

Heureuse de mes vacances et de mon retour, je vais me coucher le coeur léger.

100_0516